LE MEILLEUR ZINE DE MARDE

OKAY?

C’est qui les caves?

On a ben beau être tou-te-s d’accord, se flatter dans l’sens du poil, crier à l’unisson dans nos manifs pis chiâler contre les imbéciles, on aura jamais raison sur eux. Il faut regarder les choses en face: on est des criss de losers qui puent, qui fouillent dans les poubelles, qui ont pas de projets d’avenir, de carrière, qui boivent de la bière pas buvable, qui s’entassent dans des appartements humides, qui se promènent à pied dans des quartiers de marde dont on risque à tout moment de se faire évincer par du monde normal qui aime les boulangeries artisanales, les cafés au lait, prendre des photos de leur lunch au restaurant, magasiner dans des commerces qui servent à fuck all, lire le Voir pis payer pour des affaires à la mode. Comment est-ce qu’on peut penser une seule seconde détenir des arguments intéressants pour ce “vrai” monde?

On est juste des minables, on a pas des bonnes notes à l’école, on sert à rien, on paye pas d’impôts, nos chiens ont toutes du pitbull dedans pis des puces dessus, nos cheveux sont sales, on se fait pogner par les flics à voler du vin à l’épicerie, on est barré-e-s du Dollorama, du IGA pis du Jean Coutu, on sait jamais si on va passer la douane pis si on va réussir à skipper le métro. On a fucking pas rapport.

Dans mon livre à moi, c’est les autres, les caves, mais si on regarde ça objectivement, on a l’air d’une hostie de gang de loques pis y’a personne qui a de la considération pour nous. Ou qui en aura jamais. Nos rangs ne grossissent pas, la grogne ne monte pas: on reste juste la même gang de taré-e-s sociopathes qui chiâlent contre toute pis qui sont en criss tout le temps. On aura jamais raison parce qu’on appartient pas à cette société-là. On est juste des raté-e-s que le système a échappé par ci, par là. Ils vont sûrement en réchapper une couple avec l’achat local, l’économie sociale, l’entreprenariat vert, le commerce équitable pis l’agriculture bio, mais j’espère bien rester parmi les minables, les misérables et arriéré-e-s qui n’ont trouvé leur compte nulle part et qui resteront tristes à jamais. Fuck toute. Fuck nous autres.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on May 16, 2016 by in Uncategorized.
%d bloggers like this: