LE MEILLEUR ZINE DE MARDE

OKAY?

2015 VA ÊTRE UNE OSSETIE D’ANNÉE DE MARDE

annéedemarde_top

J’ai bin beau être généralement plus ouin-peut-être future que no future, là, prouve que y’a un catisse de boutte. Avec une annéequi commence dans un party de famille de banlieue avec un flic, un patron pis une femme au foyer qui elle aussi était anarchiste quand elle avait 14 ans, à me faire répéter qu’un jour j’allais finir par comprendre. J’étais pognée dans une mêlée homogène de monde gris qui te disent toute la même catisse d’affaire, au point ou tu viens qu’à pu être capable de discerner quisséqui a dit quoi. Au moins le frigo était pas barré pis la famille se la joue fancy dans l’appréciation des bières de micro. Bin heureuse de constater que les dites bières sont souvent plus grosses pis avec un plus haut taux d’alcool dedans.

Ça fait que plus on commentait le fait que j’avais perdu du poids pis que c’était dont merveilleux, plus je callais. C’est que c’est pas gêné ce monde-là han; ça se trouve drôle en essetie de te dire qu’au moins y’a des bons côtés à pas avoir assez d’argent pour se faire une épicerie décente, parce qu’asteur «t’es moins boulotte, à un rythme de même tu vas peut-être réussir à nous remmener un p’tit chum à Noël prochain!». J’me suis dit qu’au lieu de leur crier après ça serait probablement plus pertinent de boire assez pour vomir c’que j’avais à dire, si «ait pas du fait que j’ai juste fini par débouler les catisses de marches du bungalow familial pis que j’me suis cassé le coccyx en chemin. Fuck eux.

Ça fait qu’asteur, j’peux pu faire de vélo pour cause de cul dans l’plâtre. Chu pognée pour prendre le tabarnaque de métro pis me faire harceler par québec français pis les autres osseties de médecins sans frontières en me rendant à l’université. Pis depuis que j’ai pogné un feu sauvage, sucement à force de voler des verres à moitié vides dans les bars, j’ai la bouche non fonctionnelle en plus. Chier pis manger sont rendus des épreuves pis ossetie c’était les deux affaires qui me gardaient un minimum de bonne humeur. J’pensais rester dans mon litte une coup’ de semaines encore pis sortir juste pour aller au dep au coin de la rue chercher des bières, mais depuis que le douchebag de commis a décidé que j’étais «sa belle» pis qui pouvait se permettre de commenter l’heure à laquelle nui demandais mon sac de papier brun pour cacher les canettes, j’suis à cours de solutions. Ça fait que cherchez moi pas, j’suis dans mon litte à faire un régime santé pour épater la famille l’année prochaine.

Anyway, toute ça pour dire, fuck 2015 en général, mais surtout fuck printemps 2015.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on March 5, 2015 by in ARTICLE, S3N3.
%d bloggers like this: